Regions

Journée internationale des forêts : Visite du périmètre de régénération de l’arganier de Bouzghar dans la commune d’Amskroud

IMG_0454

Par M’bark CHBANI -15 mars 2017 à 17 h 00 //

Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des forêts, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) a organisé plusieurs activités avec pour mettre en évidence l’importance de la forêt et le rôle joué par tous les acteurs, notamment les ONG (Organisations Non Gouvernementales) dans la conservation et le développement durable de ce patrimoine naturel.

Au niveau régional, la  direction régionale des Eaux et Forêts et de la Lutte Contre la Désertification du Sud – Ouest met en œuvre plusieurs programmes et actions visant la conservation et le développement durable des écosystèmes forestiers et ce avec la participation des acteurs locaux.La Journée internationale des forêts constitue donc une occasion pour consolider les efforts déployés dans ce domaine et sensibiliser toutes les générations et catégories sociales quant au rôle que jouent les forêts et à la nécessité de leur préservation.

La visite, organisée par la direction régionale à un périmètre de régénération de l’arganier pris comme modèle de contribution collective des acteurs locaux dans la préservation de la forêt, est la traduction symbolique de cette célébration.

IMG_0508

En effet, situé au niveau de la collectivité territoriale d’Amskroud dans la préfecture d’Agadir Ida Outanane, le périmètre de régénération de Bouzghar s’étend sur une superficie de 100 ha et a été réalisé avec une enveloppe budgétaire de 1,4 Million de Dhs financé par le HCEFLCD. Sa concrétisation a été menée à bien en partenariat avec l’Association provinciale des ayant droits, l’Agence Nationale de Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA), l’Association locale de développement des trois douars concernés (Boulberj-Tinfoul-Bouzghar) et la Coopérative féminine de Boulberj pour l’extraction de l’huile d’argane.

Il est à noter que la région du Souss-Massa dispose d’un patrimoine forestier qui s’étend sur une superficie totale de 1 352 000 ha répartis entre une dizaine d’espèces dont les principales sont l’arganier (58%), le thuya (20%), le chêne vert (7%) et l’acacia raddiana (14%) .Ces formations forestières constituent des écosystèmes variés et couvrent toutes les zones biogéographiques de la région qui offrent des habitats à plusieurs espèces faunistiques et floristiques et contribuent pleinement à la protection et à la conservation des sols ainsi qu’à l’atténuation des effets  des changements climatiques.

IMG_0531

Articles Liés

bien venue

Close
%d blogueurs aiment cette page :