En vedetteMondeSocieté

Justice. Affaire Hamieddine: face au PJD, la famille Aït El Jid demande appui et soutien

Justice. Affaire Hamieddine: face au PJD, la famille Aït El Jid demande appui et soutien

Par Rahim Sefrioui le 16/06/2019 à 17h35 (mise à jour le 16/06/2019 à 17h37)

hamieddine

Le défunt Benaïssa Aït El Jid face à son meurtrier présumé.

© Copyright : DR

Les proches de Benaïssa Aït El Jid, l’étudiant de gauche assassiné en 1993 à Fès, ont lancé un appel au soutien à l’approche de la reprise du procès de Abdelali Hamieddine, dirigeant du PJD, poursuivi pour son implication présumée dans ce meurtre politique. Les détails.

L’appel au soutien a été lancé sur la page Facebook de Hassan Aït El Jid, le frère de Benaissa Aït El Jid, l’étudiant assassiné en 1993, et ce, au nom de l’ensemble de la famille du défunt. 

Le procès de Abdelali Hamieddine, dirigeant du PJD et présumé impliqué dans l’assassinat de l’étudiant de gauche au printemps de l’année 1993, doit reprendre ce mardi 18 juin, après plusieurs reports.

«La famille Aït El Jid appelle tous les acteurs politiques, syndicaux, de défense des droits humains, associatifs, progressistes et démocrates, ainsi que les camarades du défunt à assister à ce procès qui reprend à 10 heures à la Cour d’appel de Fès», lit-on dans cet appel.

«Le soutien qui nous sera apporté ne vise pas une ou plusieurs personnes, mais a pour but de faire face à la pression et au détournement des vérités de la part du parti du chef du gouvernement, à travers la présence de ses ministres, ses parlementaires, ses responsables, ses médias et ceux qui les soutiennent», poursuit Hassan Aït El Jid.

Mohamed Benaïssa Aït El Jid a été atrocement assassiné, voici 26 ans, par un groupe d’étudiants issus de la mouvance islamiste. 

Parmi eux aurait figuré Abdelali Hamieddine qui, étudiant à la même époque à Dhar Mehraz, à Fès, militait au sein de ce qui allait devenir l’Organisation du renouveau estudiantin marocain (OREMA, proche du PJD).

Poursuivi et condamné, il a été par la suite blanchi, et même indemnisé. 

La justice a décidé de rouvrir cette affaire après l’apparition de nouveaux éléments, sur la base des propos du seul et unique témoin oculaire de cet assassinat: Haddioui El Khammar.

Par Rahim Sefrioui

Let’s go

http://fr.le360.ma/politique/justice-affaire-hamieddine-face-au-pjd-la-famille-ait-el-jid-demande-appui-et-soutien-192458

Articles Liés

Close
%d blogueurs aiment cette page :