Economie

Maroc-Côte d’Ivoire : Les régions Souss-Massa et San Pedro mettent le cap sur la coopération économique

Dans le cadre de la concrétisation d’un accord de partenariat entre la région SoussMassa et son homologue ivoirienne de San Pedro,une importante délégation régionale,conduite par Brahim Hafidi, président du conseil régional, s’est rendue dans la région côtière de San Pedro dans l’extrême sud ouest de la Côte d’Ivoire le 18 juin 2018 et y  séjournera jusqu’au 23 juin 2018.

Constituée d’une vingtaine d’opérateurs économiques, élus et chefs d’entreprises, la délégation de la région Souss-Massa est composée de représentants du conseil régional , de l’université Ibn Zohr , de la chambre de Commerce, d’Industrie et de Services,du centre régional d’Investissement (CRI) et de la chambre des Pêches Maritimes de l’Atlantique Centre.La délégation comprend également des représentants de la Fédération Interprofessionnelle de Production et d’Exportation de Fruits et Légumes (FIFEL) , du conseil régional du Tourisme d’Agadir-Souss-Massa (CRT) , de l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail  (OFPPT) et de la CGEM Souss-Massa (Confédération Générale des Entreprises du Maroc).

Arrivée le mardi 19 juin 2018 à Abidjan, la délégation régionale a été reçue au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité par Luc Houndje, directeur de cabinet adjoint du ministre , en présence de Djaho Lazare Dago,directeur général de la Décentralisation et du Développement local (DGDDL) et de  Donatien Beugré, président du conseil régional de San Pedro.Lors de cette entrevue, les deux parties se sont félicitées de  l’excellence des  relations de coopération entre les deux pays.Et à cette occasion,le président de la région Souss-Massa  a déclaré : « qu’après plusieurs rencontres avec le  président du conseil régional de  San Pedro, les deux parties s’étaient mises d’accord pour concrétiser leur coopération décentralisée à travers l’implication des acteurs économiques de la région.» Et d’ajouter : « que la région Souss-Massa a inscrit la coopération Sud-Sud dans le cadre de son Plan de Développement Régional (PDR), et ce en vue d’accompagner la dynamique de développement initiée  par  Sa Majesté  le  Roi  Mohammed VI, que Dieu L’assiste, avec une ouverture sur l’Afrique, et en particulier la Côte d’Ivoire avec laquelle le Maroc a signé plusieurs accords multisectoriels ».

Pour sa part, le directeur général de la DGDDL  a d’abord mis l’accent sur la qualité des relations politiques et économiques entre la Côte d’Ivoire et le Maroc,puis il a ajouté : « La coopération décentralisée est une opportunité pour les deux régions qui disposent, toutes les deux, de façades maritimes et des mêmes secteurs d’activités, notamment l’agriculture, la pêche et le tourisme ».

La délégation marocaine a été reçue ensuite à l’Ambassade du Maroc à Abidjan.   « Cette visite démontre l’enracinement de la politique Sud-Sud du Royaume, et aujourd’hui, nous notons l’intérêt croissant que portent les régions marocaines à l’Afrique subsaharienne dans l’optique de nouer des partenariats avec leurs homologues ivoiriens», a souligné Abdelmalek Kettani, ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire.

Après la capitale économique de Côte d’Ivoire, la délégation régionale s’est rendue  à  San Pedro où elle a été chaleureusement accueillie par les membres du conseil régional de San Pedro.

Lors de la seconde journée de son séjour à San Pedro, la délégaion a été reçue par  le préfet du département de San Pedro, Ousmane Coulibaly,avant d’enchaîner par la visite du nouveau siège administratif du Conseil régional de San Pedro et de la Chefferie de la ville. Une  cérémonie culturelle traditionnelle a été organisée en l’honneur de la délégation en signe de bienvenue et de promotion de la culture locale ivoirienne.

Prenant la parole à cette occasion, e président de la chefferie traditionnelle et le président de la région de San Pedro ont exprimé leur engagement pour la mise en place et la réussite de cet accord de partenariat avec la région Souss-Massa.

Le jeudi 21 juin 2018, un forum économique a été tenu à San Pedro entre les régions du Souss-Massa et de San Pedro,en présence de 150 institutionnels et opérateurs économiques marocains et ivoiriens.

Au cours de ce forum, qui a été marqué par la présentation des potentialités économiques de chaque région, le débat s’est principalement focalisé sur la concrétisation de partenariats économiques.« En appui à cette coopération décentralisée entre nos deux régions, les opérateurs économiques sont appelés à intensifier leur collaboration afin de pérenniser cette coopération » a souligné le président du conseil régional du Souss-Massa.À cet égard, les membres des conseils régionaux du Souss-Massa et de San Pedro ont déjà identifié les axes de coopération décentralisée après trois jours de visites de terrain à Abidjan, capitale économique de Côte d’Ivoire, et à San Pedro, deuxième ville portuaire du pays.« Face à l’épuisement du modèle de développement, il est nécessaire de présenter une vision qui s’inscrit dans la durée afin d’arriver à des résultats probants.C’est la raison pour laquelle, la coopération Sud-Sud, peut apporter une valeur ajoutée à nos deux régions », a pécisé Donatien Beugré, président de la région de San Pedro.

Autour des thématiques de l’agro-industrie et de la pêche, de l’environnement, du tourisme, de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle, le forum économique a permis d’identifier les champs d’action qui ont fait l’objet de discussions et d’échanges, lors de cette rencontre.

Il est à noter l’agriculture est l’un des principaux secteurs économiques dans les deux territoires. Ainsi,la région Souss-Massa est-ell considérée comme la 1ère région primeuriste et agrumicole du Maroc et la région de San Pedro est connue aussi par l’expansion des cultures agricoles, notamment le cacao, l’hévéa, l’huile de palme en plus du bois, ce qui a permis le développement de l’agro-industrie et du port autonome de San Pedro. D’alleurs, ce dernier est la première enceinte portuaire exportatrice de cacao et de caoutchouc.

Quant à la formation professionnelle et au tourisme, la région de San Pedro prévoit également la construction de son Université. Dans ce sens, la région Souss-Massa pourrait éventuellement apporter son expertise à travers l’université Ibn Zohr qui est actuellement en phase de réalisation de neuf nouveaux établissements d’enseignement supérieur.

À l’issue de ce forum économique, des rencontres B2B ont été organisées entre la partie ivoirienne avec la participation de 35 opérateurs , la délégation marocaine constituée du conseil régional, de la CGEM Souss-Massa,de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services, du CRI,de l’OFPPT et  de l’université Ibn  Zohr.

À signaler que cette visite sera couronnée par la signature d’un mémorandum d’entente entre les deux régions.

 

Articles Liés

bien venue

Close