Regions

Souss-Massa : implication des jeunes dans les politiques publiques régionales

L’Instance consultative des jeunes et de l’avenir du Souss-Massa (ICJA-SM), le Conseil régional du Souss-Massa, le Bureau régional du Souss-Massa du programme d’appui à la société civile au Maroc « Moucharaka Mouwatina » financé par l’Union européenne, l’association Migrations et Développement et la Coopération internationale allemande (GIZ), ont organisé une rencontre régionale au siège de la wilaya d’Agadir le mardi 23 juillet 2019, sous le thème : « Pour une meilleure implication des jeunes dans les politiques publiques régionales ».

En effet, la contribution et l’implication des jeunes dans les politiques publiques est essentielle au processus de démocratisation dans lequel le pays s’est engagé. Ces derniers constituent une large frange de la société marocaine, et leurs attentes et besoins doivent être pris en compte lors de l’élaboration des politiques publiques.

Conscients de cela, l’Instance consultative des jeunes et de l’avenir du Souss-Massa et ses partenaires se sont engagés d’une part, à renforcer le rôle des jeunes dans l’élaboration et le suivi du programme de développement régional, et d’autre part, à contribuer à la préparation de programmes et de politiques publiques concernant les jeunes.

Cette rencontre régionale avait  pour objectif de promouvoir la contribution des dynamiques de jeunes et des organes et instances de la région Souss-Massa à la prise de décision, et d’influencer positivement les programmes des collectivités territoriales et les politiques publiques relatives aux jeunes.

Elle visait également la consolidation des valeurs de citoyenneté et le sens d’appartenance chez les jeunes en leur permettant d’exprimer leurs opinions concernant l’élaboration de programmes de développement répondant à leurs attentes et aspirations.

Ce fut également une opportunité pour  soulever les difficultés qui entravent l’implication active des jeunes dans la prise des décisions publiques, et par conséquent, la prise en compte de leurs besoins dans les politiques publiques.

Dans les trois ateliers organisés lors de cette rencontre, il a été question notamment de l’adéquation de la formation au marché de l’emploi, des instances consultatives et des mécanismes d’une participation citoyenne et de  l’implication des jeunes dans les politiques publiques et l’action associative.

 

Articles Liés

bien venue

Close
%d blogueurs aiment cette page :