Culture

Cinéma : Prix National de la Culture Amazighe du film pour l’année 2018

 

En partenariat  avec l’Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM), et avec le soutien du conseil communal d’Agadir, l’association du Festival International Issni N’Ourgh du Film Amazigh « FINIFA », organise le Prix National de la Culture Amazighe  du  film au titre de l’année 2018, et ce du 17 au 19 septembre 2019 à la salle Brahim Radi à Agadir.

Ce prix, qui s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’Institut Royal de la Culture Amazighe et l’association Issni N’Ourgh est une occasion offerte aux réalisateurs et producteurs pour valoriser leurs talents par le biais du film.

Neuf (09) films sont en compétition dans les catégories suivantes :

  • long-métrage et court-métrage /fiction;
  • long-métrage et court-métrage /documentaire;
  • film vidéo.

Il s’agit donc de :

Long- métrage fiction :

  • Monsters de Mohamed Fauzi (AKSEL).

Court-métrage fiction :

  • Tifilit N unaruz de Hamid Achtouk ;
  • Exclamation de Mohamed Amalâab ;
  • Eclipse de  Karima Moukharij .

Long- métrage documentaire

  • Anâaq de Mohamed Bouzia & Kacem Achehboun;
  • Association de la tribu (Tamsmunt n tqbilt) d’Abderrahman El

Court-métrage documentaire

  • Tharbat N Wwadoo de Latefa Ahr are ;
  • Balala de Ayoub Aït Bihi .

Long métrage vidéo 

 Abrray d’El Houssaine Tahiri.

Présidé par  Driss Azdoud,chercheur à l’IRCAM,le jury est composé de Abdallah Boumalk,docteur en sciences du langage et Brahim Hasnaoui,spécialiste en Genres artistiques et littéraires modernes,tous deux chercheurs à l’IRCAM également.

Il est à noter qu’en marge de cet événement, une place de choix  sera accordée aux débats/critiques autour de problématiques concernant l’art amazighe et l’audiovisuel au Maroc la situation sociale de l’artiste amazigh comme exemple, et ce avec la participation de:

  • Mohamed Sallou, directeur  du Centre des Études Artistiques, des Expressions Littéraires et de la Production Audiovisuelle à l’IRCAM ;
  • Lahoucine Echaâbi, secrétaire général du Syndicat marocain des métiers d’arts dramatiques et vice-président de la mutuelle nationale des artistes ;
  • Saâdia Abaâkil,actrice.

Et parallèlement, il est prévu une discussion autour du feuilleton « El Haj Belaïd »avec la participation de ;

  • Mohamed Tessougmine, scénariste et critique ;
  • Lahoucine Bouyaâkoubi, professeur d’anthropologie à la FLSH d’Agadir ;
  • Rachid Boulmazghi, acteur et scénariste.

Par ailleurs, un atelier d’initiation aux techniques de base de l’audiovisuel et à la  photographie, ainsi qu’à  la prise de vue documentaire et fiction sera animé par Ahmed Boutgaba,directeur de la photo.

Fidèle à sa tradition, l’association Issni N’Ourgh rendra hommage  au professeur Lahoucine El Moujahid, secrétaire général de l’IRCAM et l’un des fondateurs du mouvement amazighe et grand militant pour les  droits culturels au Maroc.

Issni  N’Ourgh honorera également le défunt Ahmed Aznag , l’artiste qui a accumulé une longue expérience à travers son interprétation dans près de 70 œuvres artistiques entre cinéma, théâtre et télévision.

Il est à rappeler  que ce grand  événement s’inscrit dans le cadre des prix décernés par l’IRCAM et dédiés aux créateurs dans le monde de la culture, des arts, de l’enseignement, des médias et de la littérature, et ce à l’occasion de la célébration de l’anniversaire du discours royal d’Ajdir,et en en commémoration du 13ème anniversaire de la création de l’association Issni N’Ourgh  qui a vu le jour,rappelons-le, au mois de  septembre 2006.

Articles Liés

bien venue

Close
%d blogueurs aiment cette page :