Sport

Meknès abrite le 3ème meeting national du cheval barbe et arabe-barbe

Meknès abrite le 3ème meeting national du cheval barbe et arabe-barbe

Meknès abrite le 3ème meeting national du cheval barbe et arabe-barbe
Le Haras national de Meknès a abrité, du 13 au 15 septembre, la 3ème édition du meeting national du cheval barbe et arabe-barbe, initié par la Société Royale d’encouragement du cheval (SOREC). Première du genre à être entièrement dédiée à la promotion du barbe et de l’arabe-barbe, cette manifestation a offert une programmation riche et diversifiée autour du barbe et arabe-barbe (championnats nationaux, ventes aux enchères, championnat Rallye équestre des éleveurs, challenge de maniabilité, dressage, compétitions de saut d’obstacles, tables rondes).
Le grand public a également pu profiter d’un espace enfants et d’un village artistique  en relation avec la thématique du cheval.
Les Championnats nationaux du barbe et arabe-barbe, qui ont eu lieu respectivement samedi et dimanche, ont ainsi rassemblé 150 chevaux qualifiés après les deux étapes des concours interrégionaux, organisés aux Haras nationaux de Meknès le 3 septembre et de Marrakech le 5 septembre. Une compétition destinée à mettre en valeur les meilleurs chevaux du Maroc.
Autre moment-phare de cette édition, la vente aux enchères du barbe et de l’arabe-barbe a permis aux éleveurs de vendre leurs chevaux dans un cadre institutionnel et réglementé, de valoriser leur programme génétique de reproduction et de donner une valeur marchande à leurs produits.
Dans le même cadre, il a été procédé à la remise des trophées du Championnat Rallye équestre des éleveurs, qui s’est déroulé le 8 septembre dans la région d’El Hajeb. Cette épreuve a été organisée en partenariat avec l’Association nationale des éleveurs de chevaux barbes et l’association nationale marocaine de tourisme équestre. Elle a connu la participation de 12 équipes de 3 cavaliers.
Depuis sa première édition en 2017, cet évènement a connu un vif succès auprès des professionnels et passionnés du secteur, et s’est inscrit dans le calendrier annuel de la filière équine. Il constitue une plateforme d’échange et de partage autour du barbe et de l’arabe-barbe ainsi qu’une vitrine pour les potentiels et débouchés de ces deux races emblématiques du Maroc.
Emblèmes de l’élevage équin au Maroc, le barbe et l’arabe-barbe symbolisent les origines arabo-berbères du pays et occupent une place à part dans le cœur des Marocains.
Apparu en Afrique du Nord il y a plus de 3.000 ans, le barbe est un cheval de race pure, à l’origine de la création de plusieurs races emblématiques. Compagnon traditionnel des nomades et des éleveurs, fort et énergique, ce cheval est idéal pour les activités sportives modernes telles que l’apprentissage de l’équitation, l’art équestre, l’endurance, les randonnées et le tourisme équestre.
Croisement entre le pur-sang arabe et le barbe, l’arabe-barbe est, quant à lui, réputé pour sa robustesse, sa hauteur et sa rapidité sur de courtes distances. C’est le cheval de selle par excellence au Maroc. Il est particulièrement apprécié des cavaliers de Tbourida.
Conformément à la stratégie nationale de la filière équine lancée en 2011 par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, la SOREC mène de nombreuses actions visant à sauvegarder et promouvoir ces deux races.


https://www.libe.ma/Meknes-abrite-le-3eme-meeting-national-du-cheval-barbe-et-arabe-barbe_a111751.html

Articles Liés

Close
%d blogueurs aiment cette page :